Communication de SoLocal : l’AMF alertée

Baudoin de Pimodan alerte le secrétaire général de l’AMF Benoit de Juvigny, sur la communication de SoLocal. Il évoque un récent échange entre un actionnaire et la directrice des relations investisseurs de SoLocal, Madame Elsa Cardarelli. Cet échange faisait état de discussions en cours entre SoLocal et des prêteurs ainsi que des « investisseurs », or ces propos ne figurent plus dans la communication officielle du groupe à cette date, ce qui semble pour le moins surprenant.

Baudoin de Pimodan, actionnaire de SoLocal,  fait remarquer que « de nouveaux investisseurs seront d’autant plus intéressés que le cours d’entrée dans SoLocal sera le moins cher possible ». Or, est-ce une coïncidence ? Les termes employés par le communiqué sur les résultats 2015, à savoir  « Les perspectives 2016 dépendront des options de refinancement de la dette » ont eu pour effet la chute du cours de 40 % en deux séances…quand bien même les principaux chiffres 2015 communiqués ont été  en ligne avec les prévisions données par la société (voire légèrement meilleurs). 

Il relève que l’annonce le 11 février 2016 de la provision de 35 millions € qui concernait la remise en cause du plan de sauvegarde de l’emploi par le Conseil d’Etat concernant 198 salariés lesquels ont déjà quittés la société et ont touché leur solde de tout compte, a fait chuter le bénéfice attendu de 60  à  27 millions €.  Il se demande si cette provision n’est pas excessive au regard des enjeux. Elle renforce, en tout cas, les doutes parmi les petits porteurs de SoLocal qui craignent que le management puisse annoncer dans les semaines à venir l’arrivée d’un nouvel investisseur sur des bases d’un cours totalement déconnecté de la valeur réelle de la société SoLocal et résultant non de la réalité économique mais de la communication de la Direction.

Leave A Reply