AG SoLocal : l’extraordinaire mobilisation des actionnaires regroupés

Le 19 octobre 2016 s’est tenue l’AG historique des actionnaires de SoLocal.  Grâce à la mobilisation exceptionnelle des actionnaires individuels de RegroupementPPLocal et à l’envoi de procurations, le premier objectif de l’association qui consistait à faire échec à une opération de  restructuration financière, extrêmement dilutive, a été atteint.

« Une fronde de petits porteurs menant au rejet d’un plan de restructuration négocié par la direction générale et soutenu par le Conseil d’administration, c’est une première en droit boursier français » selon le cabinet d’avocats qui a aidé pour gérer les procurations.

Le plan de restructuration de la dette tel qu’il était présenté, a été rejeté. Alors qu’il fallait un score de 66 % pour que les deux opérations sur le capital soient mises en oeuvre,  l’augmentation de capital réservée aux créanciers pour la conversion d’un tiers de la dette en actions, n’a réuni que 29,2 % de votes « pour » (49 % contre et 22 % d’abstentions) quant à l’augmentation de capital réservée aux actionnaires avec droit préférentiel de souscription, elle n’a obtenu que 48,3% des suffrages ( 48,4 % de votes contre et 3,3 % d’abstentions).

Ici la totalité du résultat des votes à l’AG SoLocal du 19 octobre 2016 

Plus de 620 procurations reçues

Ce succès est du largement à la mobilisation des membres de l’association que sont venus renforcer les votes d’autres grands actionnaires comme Benjamin Jayet et Philippe Besnard.

Sur les 1600 actionnaires qui font partie de RegroupementPPLOCAL,  plus 620 lui ont donné leur procuration et des centaines d’autres membres de l’association ont voté directement. C’est un score inespéré compte tenu des démarches qu’il fallait entreprendre. L’association a collecté et traité des pouvoirs portant sur 4 108 934 actions (et autant de voix), ce qui représentait 10,5693 % du capital et 10,5564 % des droits de vote, le 18 octobre au soir.

Les membres donnant leur pouvoir ont parfois du surmonter les difficultés avec leurs intermédiaires financiers. D’autres, s’y sont pris tard, des dossiers son arrivés incomplets et les procurations n’ont pas pu être toutes comptabilisées. Le centralisateur BNPP Securities Services a finalement refusé le mercredi 19 au matin, jour de l’AG,  de prendre en compte un certain nombre de dossiers.

Plus de 9 % du capital confié au regroupement pour voter en AG

Au final,  l’Association a pu exprimer des votes pour 9,07 % des actions ce qui représentait tout de même un total de 3 526 630 actions et RegroupementPPlocal a été le premier actionnaire de SoLocal Group lors de cette assemblée générale.

La tâche très lourde qui consistait à récupérer et échanger avec les membres pour que tout se passe au mieux,  a été assurée directement par le Président Alexandre Loussert et par une bénévole Sarah Asali.

No Responses