Les avancées du plan de restructuration financière révisé

La date de l’Assemblée Générale extraordinaire approchant, voici un récapitulatif des améliorations obtenues par l’association RegroupementPPLOCAL sur le plan de restructuration financière de SoLocal Group.

 

1 / Action gratuite

Pour mémoire, RegroupementPPLOCAL avait obtenu, avant l’Assemblée Générale du 19 Octobre, la suppression des bons de souscription d’action (BSA) à 1,50 euro sur 2 ans pour les actionnaires. L’association était parvenue à les transformer en l’octroi d’une action gratuite pour une détenue.

Dans ce nouveau plan, que RegroupementPPLOCAL soutient, il y a une deuxième amélioration notable. Cette fois, les actionnaires auront droit à trois actions gratuites pour deux actions détenues (+50 %).

Le regroupement s’est battu pour avoir une compensation – la plus importante possible –, afin de préserver le patrimoine de tous les actionnaires.

 

2 / Bons de souscription d’action : Diminution drastique des BSA au profit des actionnaires actuels

Les créanciers verront les BSA qui devaient leur être attribués passer de 155 millions à 45 millions maximum – et potentiellement 0 si l’augmentation de capital avec droit préférentiel de souscription (DPS) est souscrite au-delà de 250 millions d’euros.

Ainsi, dans le schéma présenté à l’AG du 19 octobre, le nombre de BSA accordés aux créanciers était croissant avec le montant de cash levé, et capé à 155 millions.

Le nouveau schéma inverse ce mécanisme, tout en réduisant très fortement le nombre de BSA à :

– 45 millions s’il n’y a pas de levée de nouveaux capitaux ;

– 0 si au moins 250 millions d’euros sont levés

 

Cette chape de plomb sur la valorisation de SoLocal Group a sauté. C’est donc un succès indéniable. La diminution de la participation des créanciers au capital permet de limiter significativement la pression vendeuse sur le cours qui pourrait exister post-opération, explique Alexandre Loussert, président de l’association RegroupementPPLOCAL.

 

3 / Dette

Concernant la dette résiduelle de 400 millions d’euros, SoLocal aura la possibilité, à tout moment, de rembourser les obligations émises à 100% de leur valeur nominale.

 

4 / Droit préférentiel de souscription et nouveaux investisseurs

Une plus forte rareté des DPS aurait permis un meilleur maintien du cours des DPS par rapport à leur cours théorique. Cela devait permettre aux actionnaires ne pouvant souscrire à leurs DPS de pouvoir mieux les valoriser (revente sur le marché) que dans le schéma présenté lors de l’AG du 19 octobre.

Le pourcentage du capital laissé aux actionnaires – jusqu’à 16,8% – aurait pu être plus important si des investisseurs avaient participé à l’augmentation de capital. Malheureusement, l’instabilité et la discorde entre les actionnaires ont fait fuir les investisseurs potentiels.

 

5 / Gouvernance

Par rapport au plan précédent, il devrait y avoir une diminution importante de la présence des créanciers au Conseil d’administration. En effet, in fine, seuls un administrateur et un censeur représentant les créanciers devraient y siéger.

Le Conseil d’administration pourrait évoluer proportionnellement à la part dans le capital de SoLocal post-restructuration financière.

 

RegroupementPPLOCAL a appelé à voter pour le plan qui sera présenté aux actionnaires de SoLocal lors de l’Assemblée Générale du 15 décembre 2016. L’association procède donc actuellement à la collecte des mandats des actionnaires pour pouvoir faire valoir leurs droits et leurs intérêts, conformément à l’objet social du regroupement.