Regroupement PPLocal engage une action judiciaire

Regroupement PPLocal poursuit son engagement en faveur des actionnaires de SoLocal sur le terrain judiciaire. Suite à la décision de SoLocal Group de demander la nomination d’un mandataire ad hoc, l’association des actionnaires de SoLocal qui compte plus d’un millier d’actionnaires de l’ex-PagesJaunes,  a demandé la rétractation de l’Ordonnance de désignation de ce mandataire ad hoc et l’ouverture d’une mission d’expertise sur le bien-fondé du plan de restructuration financière envisagé pour SoLocal Group.

RegroupementPPLocal motive sa demande  auprès du Tribunal de Commerce de Nanterre, par le fait que le mandataire désigné est M. Frédéric Abitbol. En effet, le  plan de sauvegarde de 2012-2014 déjà adopté sous l’égide M. Frédéric Abitbol, était inadapté, selon l’association « et n’a manifestement pas été de nature à assurer la pérennité de l’entreprise, notamment en raison d’une durée insuffisante de rééchelonnement du passif et du régime accordé aux banques ».

L’association demande la désignation d’un nouveau mandataire ad hoc qui n’ait pas été impliqué dans la restructuration financière précédente, désignation assortie d’une mission d’expertise sur le bien-fondé du nouveau plan de restructuration financière envisagé.

D’autres initiatives de nature judiciaire et réglementaire sont actuellement en cours de préparation, l’association RegroupementPPLocal étant déterminée à faire respecter les règles de transparence et de communication financière et à faire rétablir les actionnaires individuels et salariés dans leurs droits. Elle s’apprête à demander à l’Autorité des Marchés Financiers l’ouverture d’une enquête sur la communication financière de la Société.