• Créateur
    Sujet
  • #1069
    ejyb
    Participant

    mes idées, qui sont liées entre elles..
    – ak de 240 millions eur, au lieu de 400, pour obtenir un ratio dette de 2-2.5 (remboursement de 240 millions eur de creance)
    – nouvelles actions à ?6 eur? (le nominal, au minimum), soit 1 dps d’une nouvelle action par action existante
    – conversion de (240? millions eur) de creances à (6 eur + 15 eur)/2= 10.5 eur (au même niveau que les actionnaires qui ont souscrit à l’AK1)= 20millions nouvelles actions.. ou éventuellement une remise de 15% sur ce niveau…
    – bsa actionnaires et créanciers à ce même prix de conversion (10.5 (-15%))
    – trouver celui qui assurerait l’AK (si toutes les nouvelles actions ne sont pas souscrites)… ca c’est pas évident (car personne ne s’est manifesté jusqu’à maintenant..)

    et vous, vos idées ?

Vous lisez 5 fils de discussion
  • Auteur
    Réponses
    • #1192
      ejyb
      Participant

      j’ai vu une proposition de plan de conversion/AK sur minoritaires.com du 26/8, où l’on demanderait aux créanciers de convertir 460 millions de creances en actions à 4,73 + abandon de créance de 100 million + BSA actionnaires de 1,5eur/action

      Je note déjà qu’il faudrait plutôt 1,5 BSA de 1 eur / action; et que l’utilisation de ce BSA pour l’actionnaire au PRU 15 abaisserait son PRU à 6,6.
      La conversion de créance se ferait donc à un prix 28% plus avantageux que le PRU AK2014+BSA .. donc déjà un beau cadeau aux créanciers..

      Néanmoins, l’actionnaire à PRU 10,5 activant ses BSA (seulement 1,5 eur/ action, en comparaison des 10eur du plan JPR), se retrouverait proche du prix post-AK de l’action (4,73).

      C’est effectivement à ce genre de prix que les créances devraient être converties… voir au prix nominal de 6 eur. Mais ca risque d’etre tres difficile: les créanciers n’accèptent que les cadeaux surdimensionnés actuellement..

      Ca promet de dures négociations, si le refus des actionnaires passe comme je l’espère..

      à titre de comparaison, j’indique l’abaque des benefices/pertes avec 1,25xDPS de 4,8eur (soit reinvestissement 4x plus important des actionnaires, à raison de 6 eur/action)
      AK SLC 1,25 DPS 4.8eur

    • #1151
      ejyb
      Participant

      effectivement, si une majorité d’actionnaires est en dessous de ce PRU, ils ne vont probablement pas réinvestir mais vendre..

      Voici un autre scénario plus équitable pour tous les intervenants: actionnaires & creanciers :

      1 ancienne action donne 1 DPS de 2 actions à 3,5 eur;
      + Conversion des 380millions de creances en actions à 6 eur;
      + eventuels BSA actionnaires&creanciers à validité 2 ans au même niveau: 6 eur. (1 BSA / ancienne action ou action convertie)
      Cela donne ceci:
      calculatrice PRU AK 2x3,5eur
      On y constate que:
      – PRU<=4 => possibilité revente actions sans perte pour reinvestir nouvelles actions
      – PRU 4,5..6 => réinvestissement de +x1,2 à + x1,6 ou panache de vente dps et reinvestissement
      – PRU 7 à 8 => réinvestissement obligatoire de + x1
      – PRU > 9 : toujours perte, mais moins conséquente qu’avec plan JPR => moyenner à la baisse avant AK pour diminuer le PRU vers 5 (investissement jusqu’à + x1) + reinvestir le même montant en nouvelles actions…. ou accepter sa perte…

      en comparaison avec le plan initial de JPR ci-dessous, ca fait quand même plus de « PRU verts » qui participeront à l’AK et à la sauvegarde de SLC
      calculatrice PRU AK 10x1eur

    • #1154
      ejyb
      Participant

      autre idée, pour aider les investisseurs de l’AK 2014 qui ont conservé leurs actions: que les actions de plus de 2 ans donnent droit à +33,33% de DPS soit 1,3333 DPS.
      J’avais déjà vu ça pour des dividendes preferentiels (conversion de dividende en action).. je ne sais pas si c’est possible pour des DPS …

    • #1145
      ejyb
      Participant

      si un nouveau plan part sur la base de 6€, l’action devrait remonter vers ce niveau (n’ayant plus de vendeurs en dessous), et VAD a contre-pied devant se racheter..
      Après, si les actionnaires actuels ne jouent pas le jeu, effectivement c’est rapé..

      Autre proposition, motivant davantage les actionnaires actuels:
      a) 1 ancienne action donne 1 DPS de 1,5 actions à 4 eur (réinvestir 6 eur)

      b) pas de BSA .. ou BSA à validité identique entre actionnaires et creanciers

      c) l’actuelle clause que les creanciers puissent racheter à 1 eur les nouvelles actions non achetées est inacceptable; il faudrait assurer un reversement minimum à un porteur de DPS non utilisé..

      d) ne pas faire de nouvelle AK semble difficile.. faire porter l’effort uniquement sur les creanciers ne passera pas.. et les BSA sont aussi dilutifs qu’une AK..

      e) et bien sur, exiger que les taux des creances restantes correspondent davantages aux taux d’aujourdhui..

    • #1137

      Ce qui est sûr c’est qu’on peut laisser 490 M€ de dettes qui seront remboursables sur 7 ans. Et ce qu’on devrait aussi obtenir c’est un abandon de dette de 150 M€. Reste le reste à convertir et pas besoin d’AK des actionnaires ou juste des BSA à 2 €

    • #1136

      Faudra quand même trouver quelqu’un qui souscrive à 6 € !

Vous lisez 5 fils de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.